DSC_0025

Ah, le monde des desserts... continent presque nouveau pour moi. Je viens d'une famille où les repas se terminaient par un plateau de fromage (miam), et où la bûche de Noël était là au même titre que le sapin de Noël... elle faisait plus partie de la déco que du repas ! Depuis maintenant 8 ans (my gosh!), je vis avec une vrai gourmande qui tout doucement mais sûrement me guide dans le monde du sucre (bon, pour le tiramisu, y a rien à faire hein... et bon, le cheesecake, j'ai vraiment du mal... c'est quand même dommage quand on vit à New-York allez-vous me dire ...).

Je navigue donc dans ce vaste monde, et de temps en temps me lance dans des desserts des plus traditionnels qui sont censés nous replonger dans les douceurs de l'enfance... dans plusieurs années, ça me replongera dans les délices de la trentaine ! Et c'est donc une crème renversée qui a retenu mon appétit... il faut dire que la photo d' Elle a Table d'avril 2007 (ouais, les copains qui débarquent, déboulent avec du champagne, plein de bonnes choses à manger et des magazines cuisine) est des plus alléchantes.

C'est pas mal du tout ce "truc"... d'abord, c'est facile à réaliser. J'ai eu l'impression que c'était inratable. Et puis le mélange des textures et des goûts est terrible... j'ai beaucoup aimé !

Ingrédients

Pour le caramel

  • 200 gr se sucre en poudre

  • 10 cl d'eau

Pour le crème

  • 1 l de lait

  • 1 gousse de vanille

  • 5 oeufs entiers + 3 jaunes

  • 150 gr de sucre en poudre

Le caramel : mettre dans une casserole le sucre et l'eau et amenez- les à ébullition sur feu moyen. Laisser cuire jusqu'à obtention d'un caramel ambré (en fin de cuisson quelques gouttes de citron permettront au caramel de ne pas se solidifier). Perso, il a bien mis 20 mn à devenir ambré.

Verser  directement le caramel dans un moule (je l'ai versé dans mon moule à soufflé mais il est conseillé de le verser dans un moule type Pyrex) et le repartir sur les bords en tournant le moule en tous sens. Laissez refroidir. Préchauffez le four à 200 degrés C.

La crème : fendre la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur. Gratter les petites graines avec la pointe d'un couteau et les mettre dans une casserole avec du lait. Faire chauffer sur feu doux sans jamais laisser bouillir.

Dans un saladier, mélanger les oeufs entier et les jaunes avec le sucre au fouet électrique (éviter de faire mousser les oeufs, à la cuisson la crème serait parsemée de bulles).

Verser le lait en mince filet sur la préparation oeufs-sucre et mélanger.

Filtrer la préparation avec une passoire.

Transvaser le mélange dans un moule caramélisé.

Faire cuire au bain marie à mi-hauteur environ 35 à 45 mn (le bain-marie ne doit pas bouillir). Pour vérifier, enfoncer  la pointe d'un couteau  dans la crème qui doit ressortir sèche.

Sorter la crème. Laisser-la tiédir, puis démouler- la sur un plat.

Servir tiède (miam, miam, miam) ou froid.