DSC_0048

Arggggggggggggggggggggg .... dire que j'aime l'Osso Bucco est une faible expression ...je suis complètement addict ,et je suis incapable de m'arrêter d'en manger ! C'est une drogue ... alors que certaines sont obligée  de planquer le chocolat, moi il faut me planquer l'Osso Bucco sous peine de mourir  d'une indigestion foudroyante !

Il y a quelques jours, une envie subite et irrépressible est montée en moi ...l'appel lointain de l'Osso Bucco et son gremolata. Un seul petit hic : je n'avais pas la bonne pièce de viande !!! Devant cet énorme dilemme , l'appel ancestral a été plus fort que tout, et ma viande a blanquette s'est retrouvée dans cette divine sauce a la tomate réhaussée de citron.

Hé bien, ça fonctionne aussi ...

Ingrédients

  • 800 gr de viande a blanquette

  • 8 oignons grelots

  • 1 petit oignon jaune

  • 1 grosse boite de tomates

  • 2 carottes

  • 1 branche de céleri

  • 2 gousses d'ail

  • 240 ml devin blanc sec (équivalent a un grand verre )

  • 2 c.a.s de farine

  • sel & poivre

  • huile d'olive

Pour le Gremolata

  • le zest d'1 citron

  • 1 gousse d'ail

  • 1 bouquet de persil plat

Hacher la carotte et le céleri en tout petits morceaux, hacher l'ail, éplucher les oignons grelots, couper  l'oignon jaune en julienne.

Fariner les morceaux de viande et les faire dorer dans un fond d'huile d'olive a feu moyen dans une marmite allant au four. Une fois dorés, les retirer du feu et les réserver.

Dans la même marmite, rajouter un fond d'huile d'olive, faire revenir l'oignon jaune, les carottes, le céleri et l'ail. Laisser cuire une dizaine de minutes, faire bien dorer les légumes en raclant le fond de la casserole pour bien mélanger aux sucs de la viande. Sel et poivre. Ajouter le vin blanc  racler et racler encore le fond de la marmite. Cette étape se fait sur feu moyen sans cesser de remuer . Laisser réduire. Ajouter la viande.

Verser les tomates, et les oignons grelots . Au bout de 10 minutes, recouvrir d'eau (ou de bouillon ) jusqu'à mi-hauteur (recouvrir mais ne pas noyer la viande !).

Laisser cuire 1h30 sur feu doux avec couvercle plus une heure au four a chaud (240 degrés C).

Pendant ce temps préparer le gremolata...

Râper le zest d'un citron, écraser la gousse d'ail et les mélanger à  1 grosse c.a.s de persil haché.

Le gremolata se mélange a l'Osso Bucco juste avant de le servir.

Nous avons bu avec  un Chardonnay Califorien ( et oui ... tres bon) bien frais  ... un accord bien agréable.