Comme d'habitude, je suis à la limite du timing pour poster ce billet ... mais comme Isa est sur le meme continent que moi, le décalage horaire joue en ma faveur !

Quand Isabelle des Gourmandises d'Isa à lancer son jeu Comme au cinéma : faire une cuisine de film , je n'ai pas pu m'empêcher de penser à mon film culte Cuisine et Dépendances de Jaoui et Bacri . C'est un huit clos qui se déroule entre un long couloir et une cuisine , un repas organisé pour un vieil ami perdu de vue depuis 10 ans et qui entre temps est devenu une star du petit écran....invité que le spectateur ne verra jamais. Je trouve que les dialogues sont d'une qualité exceptionnelle.

Martine (une Zabou sur les nerfs) a décidé de cuisine du hareng car " tout le monde fait toujours du saumon ". En fin de soirée, tout le monde est desséché " y'avait beaucoup trop de sel dans sa bouffe".

Le seul indice pour cette recette est que le plat est cuisiné au four...à un moment donné Jacques ( Sam Karmann) , Georges (Bacri) et Fred (Daroussin) sont faces au four se demandant si oui ou non, il faut sortir le plat ... "ça dépend...si ça se mange brûler , faut le laisser encore un peu ...) ...

DSC_0009

Pas top la photo, hein ?!

Bref, c'était une occasion pour moi de  rendre un petit hommage a se film.

Extrait  cliquer ... je n'arrive pas a le mettre directement ...grrrrrrrrrr

Ingrédients

  • 800 gr de hareng frais

  • 4 pommes de terre

  • 2 tomates fraîches

  • 1 petite boite de tomate concassées (j'avais pas assez de tomates fraîches)

  • 3 échalotes

  • 1 gouse d'ail

  • quelques brins d'aneth frais

  • 120 ml de Marsala

  • huile d'olive

  • sel & 5 poivres

Éplucher les patates et les faire cuire 10 mn a l'eau. Couper les tomates en rondelles fines et émincer les échalotes. Réserver.

Faire préchauffer le four à 240 degrés C.

Au bout de 10 mn, égoutter les pommes de terre, les passer sous l'eau froide, les couper en tranches fines et les faire revenir dans l'huile d'olive avec l'ail écrasé jusqu'à ce qu'elles soient cuites et fermes.

Dans un plat à gratin, tapisser le fond avec les pommes de terres, recouvrir avec les tomates en tranches, la moitié des échalotes, un filet d'huile d'olive, sel et poivre. Par dessus, mettre le poisson, recouvrir avec la boite de tomate, le reste des échalotes, l'aneth , un filet d'huile d'olive, sel et poivre. Verser le marsala.

Au four une quinzaine de minutes. Au moment de servir , parsemer de brins d'aneth.