Avant ma vie New-Yorkaise, je ne connaissais pas cette racine que j'aime vraiment beaucoup!!! C'est mon ancien coloc americano-sino-juif qui me l'a faite découvrir l'année dernière pour Passover, fête juive.

Mon indispensable bouquin Food Lover's Companion m'a éclairée sur cette herbe qui est surtout cultivée pour sa racine (apparement les feuilles peuvent s'utiliser en salade) de couleur blanche et épicée. Une fois achetée, elle se conserve au frigo (dans un sac en plastique) et doit être épluchée avant utilisation. Gratée pour relever des sauces ou comme condiment avec des poissons et viandes.

Ici, on la trouve aussi déja rapée en bouteille au rayon frais soit conservée dans du vinaigre soit conservée dans du jus de betterave (c'est bien le seul moment où je mange de la betterave !).

Un gout légerement relevé et une amertume agréable en bouche.